Amendement du projet de loi 143

L’association des Cadres des CPE du Québec a été particulièrement déçue de l’annonce concernant l’amendement au projet de loi 143, concernant la garde en milieu familial non régie. En effet, l’assouplissement des changements prévus au ratio adulte/enfants pour les personnes qui GARDENT des enfants à la maison SANS PERMIS est un non-sens. Force est de constater que le gouvernement, en plus de permettre ce genre de situation, finance lui-même ces services, par le remboursement d’impôt aux parents.

Comme nous l’avons présenté dans notre mémoire, nous saluons et approuvons le projet de loi 143.

Par contre, comment pouvons-nous prétendre vouloir encourager la qualité éducative et donner une chance égale à tous les enfants du Québec en continuant à promouvoir la garde non régie ? Par le recul du gouvernement dans ce dossier, nous ne pouvons que constater  que les bottines ne suivent pas les babines.  Comment le gouvernement peut-il prétendre penser aux enfants, clientèle vulnérable, en assouplissant le projet de loi, sous prétexte que des dames vont perdre de l’argent?   Nous  questionnons  celui-ci ainsi que les députés de l’opposition à savoir : "les enfants sont-ils si peu importants aux yeux du gouvernement, que celui-ci va même jusqu’à financer, à même les remboursements d’impôt, la garde non régie?

C’est donc en tant que cadres du réseau, en tant que citoyens, en tant que signataires de la déclaration du Sommet sur l’éducation à la Petite Enfance pour la reconnaissance du droit de chaque enfant à des services éducatifs de qualité dès la naissance, que notre Association appuie les actions proposées  par vos regroupements régionaux ainsi que  les associations provinciales, qui dénoncent l'assouplissement du ratio prévu adulte/enfants pour les personnes qui gardent des enfants à la maison sans reconnaissance.

Nous vous invitons, à téléphoner et/ou à écrire à votre député afin de manifester également votre désaccord face à cet amendement.

 

Martine Beaupré

Présidente de l’association des cadres des CPE